chargement
admin
TOP
USER_NAME USER_NAME

CONTRÔLE DE LA TUBERCULOSE BOVINE

                              

Les modalités de l'intradermotuberculination

 

  • L'âge minimum pour la réalisation des intradermo est de 6 mois pour la campagne 2017/2018

 

  • Elle a lieu tous les deux ans ou tous les ans pour les communes à risque

 

  • Les lectures doivent être faites obligatoirement à J3 ou J4

 

  • Seules les notifications de sorties faites par l'éleveur dans les 30 jours après la prophylaxie sont prises en compte pour le calcul du taux de réalisation de la prophylaxie

 

  • La présence de 90% des animaux inscrits sur le DAP est nécessaire pour que l'éleveur ne perde pas la qualification indemne de tuberculose bovine

 

  • Aucun traitement ne doit être administré aux animaux entre l'intradermo et la lecture

 

  • En cliquant sur ce lien, vous aurez des éléments concernant l'entretien et l'utilisation de de la seringue à tuberculiner (McLintock)

 

En cas de résultat non négatif

 

  • L'ensemble de la procédure est expliqué dans le document  joint ci-dessous. De façon générale, suite à un résultat "non négatif", il faut prévenir de suite la DDCSPP. L'élevage sera mis sous APMS (Arrêté préfectoral de mise sous surveillance) et les animaux subiront un abattage diagnostique (systématique jusqu'à 3 aminaux "non négatifs"). Si l'abattage diagnostique est positif, l'élevage passe sous APDI (Arrêté préfectoral d'infection) et il faudra 3 contrôles successifs négatifs espacés de 2 mois pour que l'APDI soit levée et que le troupeau retrouve un statut indemne.

 

  • En fonction de la zone géographique (non classée à risque), de la situation épidémiologique et du nombre d'animaux "non négatifs", une voie conservatoire peut être envisagée; de nouveaux tests (Interféron, IDC, cf. document joint) pourront être décidés en concertation avec la DDCSPP.

 

  • Pour les vétérinaires sanitaires de Corse-du-Sud, un nouveau document (téléchargeable sur cette page) doit être remis à l'éleveur en cas de lecture non négative; une copie (ou une photo) doit être transmise à la DDCSPP 2A.

 

Le compte rendu du Cropsav (comité régional d'orientation de la politique sanitaire animale et végétale) qui s'est tenu en mai 2017 à Ajaccio (téléchargeable ci-dessous) fait le point sur la situation de la tuberculose bovine.